Inondation

L’inondation est une submersion (rapide ou lente) d’une zone pouvant être habitée ; elle correspond au débordement des eaux lors d’une crue. Une inondation peut être due à des précipitations importantes, à la fonte des neiges, à la remontée d’une nappe phréatique, au ruissellement de la pluie sur des surfaces peu perméables, à la marée (dans les estuaires) ou à la rupture d’un ouvrage. Les inondations constituent un risque majeur sur le territoire national, mais également en Europe et dans le monde entier (environ 20.000 morts par an). En raison de pressions économiques, sociales, foncières ou encore politiques, les cours d’eau ont souvent été aménagés, couverts, déviés, augmentant ainsi la vulnérabilité des hommes et des biens. Pour remédier à cette situation, la prévention reste l’outil essentiel, notamment à travers la maîtrise de l’urbanisation en zone inondable.

Directive "Inondations"

De 1998 à 2002, l’Europe a subi plus de 100 inondations graves à l’origine de la mort de quelque 700 personnes et d’au moins 25 milliards d’euros de pertes économiques. Face à ce constat, la Commission européenne a adopté en 2007 une directive qui définit un cadre de travail pour permettre aux territoires exposés de réduire les conséquences négatives de ces inondations. Chaque grand bassin hydrographique doit ainsi élaborer d’ici 2015 un plan de gestion des risques d’inondation (PGRI), qui sera soumis à l’avis du comité de bassin. Actualisable tous les 6 ans, et cohérent avec les politiques de gestion de l’eau, ce « Sdage des inondations » fournira à l’ensemble des pouvoirs publics une feuille de route partagée pour relever le défi de la réduction de l’exposition de nos territoires au risque d’inondation.

Le préfet coordonnateur de bassin est chargé de mettre en oeuvre la directive « inondations ». Il s’appuie pour cela sur le comité de bassin et sa commission inondations, plan Loire.

Cliquez sur le schéma ci-dessous pour retrouver ces entités au niveau de la planification sur le bassin.





Pour en savoir plus :

Programme d’Actions de Prévention des Inondations

Face au besoin de disposer d’outils efficaces en vue de réduire les conséquences dommageables des inondations, l’Etat a lancé en 2011, pour accompagner sa politique de prévention des risques, un nouvel appel à projets relatif aux programmes d’actions de prévention des inondations (PAPI) et a approuvé le Plan Submersions Rapides (PSR).

L’objectif des PAPI est de promouvoir une gestion globale et équilibrée du risque inondation, pensée à l’échelle d’un bassin de risque cohérent au regard de l’aléa et des particularités du territoire considéré, et intégrée aux politiques de gestion de l’eau et d’urbanisme.

A l’échelle du bassin Loire-Bretagne, le préfet coordonnateur de bassin assure, avec l’appui de la DREAL de bassin, la labellisation des projets PAPI. Il s’assure notamment de la cohérence des projets à l’échelle du district et de leur pertinence, quel que soit le type d’aléa traité par le PAPI.

Il s’appuie pour cette mission sur le comité de bassin et sa commission inondations, plan Loire.

Cliquez sur le schéma ci-dessus pour retrouver ces entités au niveau de la planification sur le bassin.

Pour en savoir plus :

Schéma Directeur de Prévision des Crues

Le schéma directeur de prévision des crues du bassin Loire-Bretagne décrit l’organisation de la surveillance, de la prévision et de la transmission de l’information sur les crues sur les cours d’eau, mise en place par l’État, et vise à assurer la cohérence de ses dispositifs de surveillance avec ceux que peuvent mettre en place les collectivités territoriales afin de surveiller les crues de certains cours d’eau ou zones estuariennes.

Le préfet coordonnateur de bassin est chargé d’élaborer le schéma directeur de prévision des crues. Il s’appuie pour ce travail sur le DREAL de bassin et consulte les collectivités concernées. De même, l’avis du comité de bassin est sollicité. Ce dernier s’appuie sur sa commission inondations, plan Loire.

Cliquez sur le schéma ci-dessus pour retrouver ces entités au niveau de la planification sur le bassin.

Pour en savoir plus :