Cours d’eau, plans d’eau

JPEG - 4.4 ko

Les gouttes de pluies tombant sur un territoire donné vont parcourir un long cheminement qui peut être particulièrement diversifié. Une partie de cette eau va s’infiltrer dans le sol ou le sous-sol, une partie sera évaporée, une autre partie pourra être stockée sous forme de neige ou de glace, enfin une partie ruissellera vers l’aval. Ces gouttes de pluies qui vont ruisseler, vont rejoindre celles tombées à côté, sur le même bassin versant pour former une rivière. Cette rivière, au gré des accidents du terrain, va déboucher sur un fleuve ou dans la mer en passant par des rapides, des lacs, des entrelacs de bras secondaires...et parfois des écoulements souterrains. Sur son chemin, elle recueille les eaux d’autres cours d’eau plus petits : les affluents.

Une rivière est constituée de successions de milieux aquatiques dont les caractéristiques varient selon la pente, la nature du sol et du sous-sol, de l’occupation de l’espace, et facteurs liés à l’activité humaine. Chaque tronçon est source d’une profusion de vie spécifique au milieu rencontré dont l’analyse permet de déterminer la qualité.

Au hasard de l’écoulement, si un obstacle barre la rivière, les gouttes d’eau vont s’emmagasiner dans des poches d’eau qui peuvent constituer des lacs. Ces lacs peuvent être issus d’anciens surcreusement glaciaires, d’accidents géologiques ou avoir été totalement créés par des barrages pour satisfaire un certain usage. Ils sont également source d’une profusion de vie dont les caractéristiques diffèrent de celles des cours d’eau qui les alimentent.

Qualité des cours d’eau

La qualité des cours d’eau et des plans d’eau est évaluée à partir de trois types d’analyses : des analyses physico-chimiques, des analyses biologiques et des diagnostics hydromorphologiques. Depuis 2007, les réseaux de suivi de la qualité des eaux sur le bassin ont été remaniés de façon à répondre aux (...)
Lire la suite

Débit des cours d’eau

La connaissance des débits des rivières et de leurs variations (régime hydrologique) est nécessaire pour divers objectifs : connaissance générale des ressources en eau de surface ; dimensionnement des ouvrages de franchissement (ponts) ; protection (avec ses limites) des lieux habités ; réponses à (...)
Lire la suite

Qualité des plans d’eau

La qualité des plans d’eau est évaluée à partir de trois types d’analyses : des analyses physico-chimiques, des analyses biologiques et des diagnostics hydromorphologiques. Depuis 2007, les réseaux de suivi de la qualité des eaux sur le bassin ont été remaniés de façon à répondre aux exigences de la (...)
Lire la suite

Hydromorphologie des cours d’eau

Pour qu’une rivière atteigne le bon état écologique demandé par la Directive Cadre Européenne sur l’eau de 2000, elle doit satisfaire à certains critères de qualité chimiques et physico-chimiques. Mais cela ne suffit pas. Les caractéristiques physiques naturelles des rivières et de leurs annexes (...)
Lire la suite

Caractéristiques et hydromorphologie des plans d’eau

Les caractéristiques et l’hydromorphologie des plans d’eau regroupent tous les éléments permettant la description du plan d’eau : les caractéristiques générales du plan d’eau, c’est à dire son identification, sa localisation, son origine (naturelle ou anthropique), sa morphologie, son fonctionnement (...)
Lire la suite